FRÆRIS – Cabinet de conseil en Actuariat

Bulletin n°9 – SCR de marché et obligations convertibles

L’entrée en vigueur du régime Solvabilité 2 a significativement modifié la prise compte de l’allocation d’actifs dans la déterminations des exigences de fonds propres.

Le poids important des risques de marché dans le SCR, et en particulier du risque sur actions, a conduit a certains opérateurs à réviser la structure de leur allocation d’actifs et notamment à limiter davantage la part des actions.

Pour autant, les performances en termes de rendement apportées par une exposition de long terme sur les actions restent essentielles sur les activités à passif long, alors même que les rendements des produits à taux fixes sont historiquement bas.

Les gestionnaires d’actifs sont ainsi amenés à rechercher des solutions permettant de conserver une exposition long terme aux actions tout en diminuant leur coût en fonds propres. Nous nous intéresserons dans ce numéro à l’une des solutions envisageables : les obligations convertibles « vanilles ».